Chapitre 3 : Menu principal du Gestionnaire de Projets de Traductions.

L'icône représentant "l'armoire à tiroirs" dans le Menu WinDi donne accès à l'écran suivant :

3.1. Comment créer un nouveau projet de traduction mot à mot (bouton "New Translation").

WinDi n'est pas un traducteur automatique ! Cette application ne traduira pas d'un simple "clic" des textes entiers! WinDi Double Editeur "Aide à la Traduction et à la Compréhension" vous fournit l’accès immédiat à la traduction de chacun des mots contenus dans votre texte source, et ce, en six langues. Vous devez cliquer sur chaque mot pour obtenir sa traduction. C’est donc vous qui faites la traduction, tandis que WinDi vous fournit tout le vocabulaire nécessaire. Pour une aide grammaticale plus importante, lisez le chapitre 7 de ce manuel.

Pour créer un nouveau projet de traduction (mot à mot), cliquez sur le bouton "New Translation" (Nouvelle Traduction) situé dans le menu principal du Gestionnaire de Projets de Traductions. Vous pouvez alors écrire le texte que vous désirez traduire mot à mot dans un éditeur plein écran (voir l’écran ci-dessous en mode ASCII). Vous pouvez aussi insérer un texte provenant d’une autre application Windows, et ce, à l’aide des fonctions "Copier - Coller". Pour cela, il suffit d’utiliser la fonction "Edition" et de cliquer sur "Coller".

Vous pouvez écrire tout type de texte dans cet éditeur, du moment que vous utilisez les langues supportées par les applications WinDi. Le texte ne pourra dépasser trois pages (ce qui équivaut à +- 180 lignes). Si la longueur de votre traduction est supérieure à cela, vous devrez la diviser en plusieurs "projets de traduction".

Vous pouvez également ajouter du texte ASCII existant, en utilisant la fonction "Load File" (Charger un Fichier) elle-même incluse dans le menu "File" (Fichier) de l’éditeur. Vous avez également accès à Voice for WinDi à partir de l’éditeur, si vous voulez entendre votre texte.

Lorsque vous avez écrit ou importé le texte que vous désirez traduire (en espagnol dans cet exemple), cliquez sur "Start New Project" (Démarrer un nouveau projet) afin d’obtenir l’écran suivant :

Cette fenêtre vous permet de définir la langue dans laquelle le texte à traduire est rédigé.

La zone "From" (De) s’utilise pour redéfinir le nom de l’utilisateur si le nom attribué à celui-ci par défaut ne convient pas. La zone "Subject" (Sujet) sert de référence pour la création d’un nouveau projet. Celle-ci est très utile et nous en recommandons l’utilisation systématique, ce qui facilitera par la suite la gestion de vos projets.

3.2. Comment réaliser des traductions mot à mot.

Dans la fenêtre ci-dessus (ou la fenêtre "Old Translation" affichant les "Anciens Projets de Traductions, voir chap. 3.6), cliquez sur "Start Project" (Démarrer le Projet). Après la "compilation" (voir chap. 3.3), voici l'écran que vous obtiendrez :

 

Cette fenêtre se compose de deux éditeurs (le second éditeur est ici caché par la fenêtre d'Aide à la Traduction). Dans l’éditeur du haut se trouve le texte source à traduire mot à mot. L’éditeur du bas, quant à lui, est la partie où vous écrivez votre traduction, tout en recevant de WinDi une aide à la traduction mot à mot (lorsqu'un nouveau projet de traduction démarre, cet éditeur est vide).

Vous pouvez sélectionner la langue cible (langue dans laquelle sera réalisée la traduction) grâce à l’élément "Langues", puis "Traduire vers" contenu comme suit dans le menu principal du Double Editeur :

Chaque fois que vous sélectionnez une langue cible, l’application ouvre un nouveau fichier en rapport avec cette langue (un fichier par langue ; son extension définit la langue du fichier).

3.3. Comment "compiler" un texte source.

Par "compilation" il faut entendre "recherche automatique de la traduction de chaque mot contenu dans un texte source". La compilation s’appuie sur un nombre élevé de règles grammaticales dont l’application prendra un certain temps, en fonction de la langue. Dans chaque cas, si possible, les formes conjuguées sont ramenées à l’infinitif, quant aux féminins et aux pluriels, ceux-ci sont ramenés à la forme masculin singulier. Ce procédé est un moyen efficace pour éviter les erreurs de traduction ! En effet, si un verbe vous parvient à la forme infinitive, vous pouvez facilement utiliser le module WinDi Conjugaison qui vous permettra de le conjuguer à tous les temps. Pour ce faire, cliquez simplement sur l’icône "conjugaison" (livres bruns) si la fenêtre d'Aide à la Traduction est présente, ou sur l’élément "Conjugaison" situé dans le menu principal du Double Editeur via l’élément "WinDi".

La compilation d’un texte source peut se faire en une fois pour tous les mots contenus dans le texte. Vous pouvez également ne compiler qu’un seul mot, ou une partie de votre texte. Sélectionnez pour cela, à l’aide de la souris, la partie du texte qui vous intéresse dans l’éditeur source (celui du haut). Pour ne sélectionner qu’un mot, il suffit de double-cliquer dessus.

Lorsqu’une partie du texte source est sélectionnée, cliquez sur l’élément "Traduction" repris dans le menu, et ensuite sur "Compiler". Vous avez le choix entre la compilation de tout le texte ou du texte sélectionné (voir écran ci-après).

Un écran intermédiaire (le "WinDi Compiler") apparaîtra alors. Celui-ci retrouve la traduction de chacun des mots contenus dans votre texte en les comparant avec la base de données de WinDi et en utilisant différentes règles grammaticales.

Une fois la compilation terminée, le Double Editeur réapparaît. La fenêtre d'Aide à la Traduction est ouverte, proposant la traduction du premier mot de votre texte. L’éditeur du bas est vide. Afin d’obtenir la traduction de chacun des mots de votre texte, cliquez sur le mot que vous désirez traduire et vous obtiendrez ainsi le résultat de la compilation réalisée par WinDi. Sur la page suivante, le Double Editeur est représenté sans la fenêtre ouverte de l'Aide à la Traduction présentant le résultat de la compilation. C’est l’utilisateur qui traduit son texte. WinDi ne traduit pas tout le texte pour vous !

3.4. Comment enregistrer vos traductions et les utiliser dans d'autres applications.

N’oubliez jamais de sauver votre travail ! Que ce soit pour sauver le texte source, si celui-ci a été modifié, ou le texte cible, si vous avez effectué une traduction ou des modifications, cliquez sur l’élément "Fichier" du menu, puis sur "Enregistrer".

L’élément de menu "Enregistrer dans le presse-papiers" est identique à la fonction "Copier". Cette fonction permet de copier la traduction courante dans le presse-papiers, afin de l’intégrer dans un traitement de texte, par exemple.

La fenêtre "SAVE" (Enregister) apparaît si vous quittez cette application sans faire de sauvegarde.

3.5. Utilisation pratique du Double Editeur "Aide à la Traduction et à la Compréhension".

Afin de clarifier les choses, nous avons modifié la structure des éditeurs dans la fenêtre suivante. Notez également que vous pouvez modifier la taille des fenêtres de l’éditeur en fonction de vos préférences et de la taille de votre écran. Si toutefois vous voulez revenir à la présentation originale, utilisez l’élément "Fenêtres" du menu du Double Editeur.

Nous avons, par exemple, cliqué sur le mot italien "modo" dans l’éditeur source. En sachant que la langue cible est le français, si le texte source a déjà été compilé, la traduction du mot apparaîtra alors directement. En revanche, si la compilation n’a pas encore été réalisée, une fenêtre de compilation intermédiaire apparaîtra durant quelques secondes (WinDi Compiler), en fonction des performances de votre PC.

Voici l'explication de l'écran ci-dessus :

- "Word to translate" : (Mot à traduire) Dans cette zone s’inscrit le mot sélectionné dans le texte source. La langue de ce mot est spécifiée entre parenthèses (dans l'exemple ci-dessus : "Italien").

- "Word to add" : (Mot à ajouter) Il s’agit du mot qui sera importé dans l’éditeur du bas. On retrouve dans cette zone le même mot que celui indiqué dans la zone "Mot à traduire", si aucun mot n’a été sélectionné dans la zone "Traduction" (voir ci-après). Ceci permet de copier vers l’éditeur de traduction, un mot qui ne doit pas être traduit. Si un mot a été sélectionné dans la zone "Traduction", c’est la traduction de ce mot qui s’inscrit dans cette zone.

- "Translation" : (Traduction) Cette zone contient le résultat de la compilation effectuée par WinDi pour le mot que vous avez sélectionné. Si plusieurs traductions possibles vous sont données, choisissez celle correspondant à votre secteur d’activité, ou à votre contexte. Chaque fois que vous cliquez sur un mot contenu dans cette zone, sa traduction dans la langue désirée s’affiche dans la zone "Mot à ajouter". Lorsque vous cliquez sur le menu de la zone "Traduction", vous pouvez sélectionner, parmi les sept langues disponibles, la langue des mots écrits dans la liste.

Si vous traduisez vers le français, par exemple, un texte italien en étant vous-même anglophone, pouvoir sélectionner la langue des mots écrits dans la liste représente alors un gros avantage.

Cliquez sur l’icône "Stylo" afin de copier le contenu de la zone "Mot à ajouter" dans l’éditeur de traduction (éditeur du bas). Attention : ce mot sera recopié à l’endroit du curseur. Avant de copier le contenu de la zone "Mot à ajouter", placez le curseur là où vous voulez voir apparaître le nouveau mot.

Si le lexique qui vous est proposé (dans la zone "Traduction") ne répond pas à vos attentes, vous pouvez ouvrir WinDi Dictionnaires en cliquant sur l’icône "livre fuchsia", ou en cliquant sur l’élément "WinDi" dans le menu principal. En cliquant sur l’icône "livre brun" ou sur l’élément "Conjugaison" dans le menu principal, vous obtiendrez le module WinDi Conjugaison. Lorsque vous aurez sélectionné un mot ou une forme conjuguée, insérez-les dans le presse-papiers pour pouvoir les récupérer par la suite dans l’application Double Editeur. Cliquez ensuite sur l’icône "Presse-papiers vers WinDi". Le mot ou la forme importés s’inscriront alors dans la zone "Mot à ajouter".

3.6. Gestion des anciennes traductions (bouton "Old Translation").

Voici l’écran que vous obtiendrez si vous cliquez sur le bouton "Old Translation" (Ancienne Traduction) repris dans le menu principal du Gestionnaire de Projets de Traductions :

:

Dans cette fenêtre, tous les projets existants sont répertoriés. Vous pouvez ainsi les réutiliser pour les modifier, ou les traduire dans d’autres langues, etc. Pour cela, sélectionnez-en un dans la liste en cliquant une seule fois dessus. Vous pouvez également redémarrer un projet en cliquant sur "Restart Project" (Redémarrer le Projet). Cette fonction est identique à la création d’un nouveau projet de traduction ("New Translation") (voir chap. 3.1.).

Vous pouvez également double-cliquer sur l’une des entrées se trouvant dans la liste. Dans ce cas, vous accédez directement à la fonction Double Editeur (voir chap. 3.2.).

La liste des projets existants se divise en deux zones, ce qui vous permet d’identifier et de récupérer facilement un ancien projet de traduction. La première zone indique le numéro du projet et les initiales de l’utilisateur. La seconde zone, "Subject of the Project" (Sujet du Projet), présente le sujet du projet de traduction, défini lors de sa création (voir chap. 3.1.). Dans cette fenêtre, le sujet est très important car il facilite la gestion des anciens projets de traduction.

3.7. Comment archiver et exporter / importer vos projets en cours (bouton "Translation Archives").

Si vous cliquez sur le bouton "Translations Archives" (Archives des Traductions) repris dans le menu principal du Gestionnaire de Projets de Traductions, voici ce que vous obtiendrez sur votre écran :

Dans cette fenêtre apparaissent deux listes contenant la référence des projets de traduction existants. Dans la liste du haut sont présentés les projets archivés (prêts à être réemployés, voir chap.3). La liste du bas contient les projets en cours d’importation/exportation, etc.

Le but de cette application est de faciliter la gestion de vos projets de traduction et d’en permettre, par exemple, la sauvegarde sur disquettes. Grâce à cette méthode, vous pourrez communiquer un ou plusieurs projets de traduction à vos collègues, sous-traitants, associés, ...

Imaginez qu’il y a quelques temps vous ayez créé le projet appelé 0007HED (sujet : "simple texte français" dans cet exemple), et que vous veuillez à présent le transférer à votre collègue. Cliquez alors sur la liste des projets (en haut) afin de sélectionner le projet voulu. En utilisant ensuite le bouton "Open" (ouvrir), définissez le chemin d’accès où vous voulez copier ce projet. Choisissez, par exemple, A: pour les disquettes. Après cela, cliquez sur "Copy" (Copier) pour dupliquer le projet sélectionné sur le chemin cible.

- Bouton "Copy" (Copier) : copie un projet existant vers un répertoire cible.

- Bouton "Move" (Déplacer) : déplace un projet existant sur un autre répertoire cible. Cette fonction est avant tout utilisée pour réaliser la sauvegarde de projets. Soyez prudent quand vous utilisez cette fonction, car elle déplace le projet de son répertoire original.

- Bouton "Delete" (Effacer) : efface un ou plusieurs projets existants. Prenez garde quand vous utilisez cette fonction, car celle-ci supprime définitivement le projet.

- Bouton "Open" (Ouvrir) : sélectionne le répertoire cible (exportation) ou le répertoire source (importation).

- Flèche : définit la direction de l’archivage, c-à-d. de l’intérieur de WinDi vers l’extérieur (flèche vers le bas), ou de l’extérieur de WinDi vers l’intérieur (flèche vers le haut).

Le Gestionnaire de Projets de Traductions accepte au maximum 250 projets de traduction par initiale d’utilisateur (voir chap. 3.8), ceux-ci étant prêts à être utilisés par la fonction "Old Translations" (Anciennes traductions). Passé ce nombre, il vous faudra déplacer ou supprimer plusieurs projets afin de pouvoir en ajouter de nouveaux.

Vous pouvez sélectionner un ou plusieurs projets en cliquant sur tous les projets qui vous intéressent. Vous pourrez, après cela, les déplacer, les copier ou les supprimer en une seule opération.

3.8. Définition du nom de l'utilisateur (initiales) (bouton "User Name").

Le bouton "User Name" du menu principal du Gestionnaire de Projets de Traductions donne accès à cette fenêtre :

Cet écran permet de sélectionner les noms des utilisateurs, en encodant leurs initiales ainsi que leurs noms.

Cette fonction permet également de créer et d’archiver les projets de traduction sous différents noms, en fonction du type de travail, par exemple. Une autre possibilité, pour les traducteurs, serait de pouvoir faciliter la gestion de leur clientèle en définissant celle-ci dans une liste.

Dans la fenêtre "Select your name" (Sélectionnez votre nom), se trouve une liste contenant tous les utilisateurs définis. Deux zones d’encodage permettent d’ajouter un nouvel utilisateur en introduisant ses initiales (3 caractères maximum) dans la zone "New Initials". La zone "Name" (Nom) permet l’encodage du nom en entier.

- le bouton "Add" (Ajouter) : permet d’ajouter un nouveau nom et ses initiales dans la liste des utilisateurs.

- le bouton "Del." (Supprimer) : permet d’effacer le nom d’un utilisateur.

- le bouton "Find" (Trouver) : permet de rechercher un utilisateur si votre liste est longue.

_________________________________________________________________

Logo
Table des matières.

Visitez notre site Web : http://www.windi7.com