Chapitre 4 : WinDi Dictionnaires.

En créant, sous forme de logiciel, un dictionnaire traductif en sept langues, nous avons atteint un double objectif.

Tout d’abord, celui de fournir un produit de haute qualité (21 dictionnaires) qui soit agréable à utiliser pour les personnes habituées à se servir d’ordinateurs, telles que les traducteurs, les étudiants, les hommes d’affaires, les secrétaires, etc. Bref, tous ceux et celles qui, de par leur profession, sont amenés à traduire des textes ou comprendre des documents en langues étrangères.

Le second est de rendre la recherche de mots plus facile pour les utilisateurs de WinDi (Windows Dictionary), ce qui est possible grâce aux avantages actuels de l’informatique.

Ce dictionnaire, entièrement réalisé par des équipes de traducteurs travaillant dans leur langue maternelle, contient plus de 40.000 mots et expressions en chaque langue. Les dictionnaires WinDi contiennent 29.000 mots de vocabulaire "général" et 11.000 mots de vocabulaire "spécifique" appartenant aux domaines financier, des affaires, bancaire, boursier, comptable, technique, etc. Vous trouverez souvent, dans chaque langue, plusieurs traductions possibles pour le même mot, chaque mot pouvant revêtir plusieurs significations (polysémie). Le vocabulaire argotique ou familier n'a pas été retenu.

Chaque mot est accompagné de sa catégorie grammaticale (nom, article, ...) et de son genre (masculin, féminin ou neutre) s’il s’agit d’un nom. Dans le cas d’un verbe, le commentaire indique s’il est régulier ou irrégulier, s’il s’agit d’un verbe à particule séparable ou inséparable (pour l’allemand et le néerlandais). Ajoutons également que chaque nom est précédé de son article défini. Concernant l’anglais, le genre des noms n’est pas repris, puisque dans la majorité des cas celui-ci est neutre, le masculin et le féminin n’étant utilisés pour les objets qu’en anglais littéraire

D'autre part, une présentation informatisée a de nombreux avantages. Citons-en quelques-uns.

Premièrement il y a la vitesse d’utilisation : WinDi est non seulement accessible à partir de toute application Windows, mais encore la traduction recherchée est-elle affichée à l'écran dans les 7 langues du dictionnaire immédiatement après l'avoir demandée !

En outre, il est très facile de transférer un ou plusieurs mots du dictionnaire vers une application Windows, et vice versa. Vous pouvez donc, à n’importe quel moment, insérer votre traduction dans un texte.

WinDi dispose également d’une fonction appelée "Dernière recherche" : le dictionnaire s’ouvre toujours sur le dernier mot recherché. WinDi a finalement été conçu pour être d’utilisation simple et intuitive.

Dans ce chapitre seront décrits systématiquement les deux écrans de WinDi Dictionnaires, et ce en fonction des manipulations logiques de l’utilisateur. Quelques exemples ainsi que des conseils vous seront donnés.

Ce chapitre décrit la présentation multilingue à deux écrans. Cependant, il existe deux autres présentations de WinDi Dictionnaires : présentation multilingue à un écran, et présentation bilingue à un écran (voir le chapitre "Ecrans WinDi supplémentaires"). L'utilisateur peut sélectionner l'une de ces présentations à n'importe quel moment au moyen de la fonction "paramétrage" (Setup) disponible sur le premier écran de WinDi Dictionnaires (bouton "S") (voir la zone 11 de l'écran 1 au paragraphe 4.2).

4.1. Comment accéder à WinDi Dictionnaires.

Il existe deux méthodes pour accéder au dictionnaire à partir de Windows :

- Cliquez simplement sur l’icône WinDi située dans le groupe d’applications WinDi Translation Help.

- Dans une application Windows (traitement de texte, ...), appelez le Menu WinDi (voir chap. 1)

Lorsque le dictionnaire se charge en mémoire, il se positionne là où vous l’avez quitté la dernière fois (s’il s’agit de la première utilisation, celui-ci se positionne sur le premier mot anglais de la lettre A).

4.2. Premier écran : recherche du mot à traduire.

Ecran 1 :

4.2.1. Sélection de la langue du mot à traduire (langue source). (zones 3 et 4, écran 1)

La langue source sélectionnée au départ est celle que vous avez choisie dans le Menu WinDi. Afin de modifier celle-ci, cliquez sur une des langues en zone 4. Le fanion en zone 3 rappelle quelle langue source a été sélectionnée. Le cadre rouge qui entoure la zone 4 indique qu'il s'agit des langues source.

4.2.2. WinDi dialogue avec vous dans la langue de votre choix. (zone 2, écran 1)

La langue de dialogue peut être sélectionnée au moyen de l'icône "S" (Setup) disponible dans le Menu WinDi. Le fanion gris qui se trouve en zone 2 rappelle quelle est la langue de dialogue qui a été sélectionnée lors de l'installation du logiciel. Si vous souhaitez modifier cette langue, quittez d'abord les dictionnaires WinDi, appelez la fonction "Setup", sélectionnez une autre langue et enfin rappelez les dictionnaires WinDi.

4.2.3. Encodage / choix du mot à traduire. (zones 3 et 1, écran 1)

Ecrivez dans la zone 3, même partiellement, le mot que vous désirez traduire. WinDi commence alors la recherche, qui se précisera au fur et à mesure des lettres que vous ajouterez. Le mot choisi apparaîtra ensuite dans le fenêtre de la zone 1, entouré des autres mots du dictionnaire classés par ordre alphabétique.

Pour circuler dans le dictionnaire, vous pouvez utiliser les flèches ou la barre de défilement en zone 1, ou encore écrire un autre mot dans la zone 3.

Pour encoder ou effacer un mot, appliquez les méthodes habituellement utilisées sous Windows (pour plus d’informations, lire le manuel de Windows).

Le caractère de recherche "*" : vous pouvez inscrire en zone 3 n'importe quelle chaîne de caractères (minimum 3 caractères) suivie du signe * (étoile). WinDi va alors chercher tous les mots qui contiennent cette chaîne de caractères (même si celle-ci se trouve au beau milieu du mot) et afficher le résultat de sa recherche en zone 1, à la place du dictionnaire source. Cette fonction est extrêmement intéressante pour des langues comme l'allemand ou le néerlandais, qui "collent" les mots composés. Par exemple, ouvrez le dictionnaire à partir de l'allemand et encodez le mot "Schalter" suivi de * (vous constaterez que ce caractère "étoile" n'apparaît pas dans la zone d'encodage, cependant il lance la procédure de recherche). Après quelques secondes, vous obtiendrez en zone 1, non seulement les quelques traductions du mot "Schalter" seul, mais aussi toute une série de mots composés contenant "Schalter" mais ne commençant pas par ce mot (par exemple : "Bankschalter" qui est normalement trié sur la lettre "B"). Cette fonction de recherche est également intéressante pour retrouver tous les mots appartenant à un contexte défini. Par exemple, encodez (zool.)* dans la zone 3 pour obtenir après quelques instants la liste de tous les mots suivis de l'information contextuelle (zool.). De même, si vous avez ajouté des mots dans les dictionnaires WinDi et indiqué derrière ceux-ci le commentaire (moi), vous pourrez voir tous vos encodages en une fois après avoir introduit (moi)* en zone 3.

Afin de revenir à une recherche "normale", il suffit d'encoder un nouveau mot en zone 3.

4.2.4. Comment obtenir les traductions. (zones 3 et 5, écran 1)

Pour chaque mot, WinDi vous donne simultanément les traductions correspondantes dans les six autres langues (voir paragraphe 3 de ce chapitre).

Il existe trois méthodes pour ouvrir le dictionnaire et lire les traductions :

- Cliquez sur le bouton "dictionnaire" en zone 5 (ce bouton n'existe pas dans le cas des deux autres présentations, càd présentation multilingue à un écran et présentation bilingue à un écran).

- Enfoncez la touche "Entrée" après avoir introduit un mot en zone 3 (le dictionnaire s'ouvrira si le mot encodé y est bien contenu).

- Cliquez deux fois sur n'importe quel mot de la zone 1.

4.2.5. WinDi Dictionnaires en communication avec d'autres applications Windows. (zone 9, écran 1)

Quand WinDi est utilisé avec une autre application Windows (traitement de texte, ...), le bouton en zone 9 correspond à la fonction "Coller" et le bouton à la fonction "Copier", toutes deux bien connues des utilisateurs de Windows. Vous trouverez des exemples d'utilisation de ces fonctions au paragraphe 4 de ce chapitre.

4.2.6. Comment accéder au module d'encodage. (zone 8, écran 1)

Cliquez sur l'icône "outils" en zone 8 pour avoir accès au module WinDi Encodage vous permettant d'ajouter votre propre vocabulaire dans la base de données WinDi. Veuillez lire le chapitre 6 du présent manuel pour plus d'informations au sujet de ce module.

4.2.7. WinDi Dictionnaires en communication avec d'autres applications WinDi. (zone 6, écran 1)

L'icône "Menu" en zone 6 donne accès à toutes les autres applications WinDi : Browser, Aide à la Traduction et à la Compréhension, synthèse vocale, conjugaison, traduction interactive de phrases et gestionnaire de projets de traductions. L'icône "haut-parleur" qui se trouve à côté des icônes "presse-papiers" (zone 9) donne accès au module Voice for WinDi (synthèse vocale).

4.2.8. Aide. (zone 10, écran 1)

Cliquez sur le point d’interrogation pour obtenir une explication vous rappelant rapidement quelles sont les fonctions du premier écran de WinDi Dictionnaires.

4.2.9. Comment modifier la présentation des dictionnaires. (zone 11, écran 1)

Le bouton "S" qui se trouve en zone 11 donne accès à une série de paramètres. En effet, il existe trois présentations différentes des dictionnaires WinDi : multilingue à deux écrans, multilingue à un écran et bilingue à un écran

- Présentation multilingue à deux écrans : sélectionnez les options "Courte" (Short) et "1-7" (d'une langue vers 7 langues).

- Présentation multilingue à un écran : sélectionnez les options "Intégrale" (Complete) et "1-7". Attention : cette présentation n'est disponible que si la résolution de votre écran est de 800 X 600 minimum. Si la résolution de votre écran est plus faible, vous aurez automatiquement accès à la présentation multilingue à deux écrans. Cependant, vous aurez encore le choix entre la présentation multilingue à deux écrans et la présentation bilingue à un écran..

- Présentation bilingue à un écran : sélectionnez les options "Courte" (Short) et "1-1" (d'une langue vers une langue). Dans ce cas, contrairement aux autres présentations, vous devrez sélectionner la langue cible (via le bouton "langue" dans le coin supérieur gauche de l'écran bilingue).

Tous les boutons et icônes fonctionnent exactement de la même manière dans les différentes présentations : fonctions presse-papiers, flèches vertes, bouton "Setup", boutons "Conjugaison et Grammaire", icône "Menu", etc.

4.2.10. Comment quitter WinDi Dictionnaires. (zone 7, écran 1)

- Cliquez dans la zone 7 à l’aide du bouton gauche de la souris afin de garder WinDi en mémoire pour une utilisation ultérieure. WinDi est alors minimisé tout en restant une tâche accessible dans Windows grâce au Menu WinDi (voir le paragraphe 1 de ce chapitre "Comment accéder à WinDi Dictionnaires").

- Pour obtenir le même résultat, cliquez n’importe où sur l’écran, en-dehors de la fenêtre WinDi.

- Cliquez avec le bouton droit de la souris dans la zone 7 (porte), pour décharger WinDi de la mémoire du PC.

Combien de fois n’avez-vous pas recherché un mot dans un dictionnaire "papier", l’avez lu, avez refermé le dictionnaire, et avez dû le réouvrir pour en vérifier l’orthographe ? S’il vous arrive la même aventure avec WinDi, la fonction "DERNIERE RECHERCHE" arrivera bien à point : en effet, cette fonction restitue dans chaque langue votre dernière recherche, lorsque vous rappelez WinDi. Sur le premier écran, le dernier mot dont vous avez cherché la traduction apparaît dans la zone 3, quelle que soit la langue source que vous avez choisie. En réseau, WinDi restituera la situation spécifique à chaque utilisateur.

4.3. Second écran : visualisation des traductions.

(cet écran n'est disponible que dans le cas d'une présentation multilingue à deux écrans)

Ecran 2.

N.B. : les langues utilisées dans cet écran ont été classées en fonction des deux grandes familles germaniques et latines, elles-mêmes sous-classées par ordre alphabétique.

Le mot dont vous cherchez la traduction et que vous avez sélectionné sur l’écran 1 (voir paragraphe 2 de ce chapitre) est entouré d’un cadre (zone 2 - écran 2). Dans cet exemple, le mot sélectionné provient du dictionnaire anglais. Le cadre rouge indique la langue source tandis que le cadre violet indique la langue cible, et ceci en fonction de la sélection que vous avez effectuée dans le Menu WinDi ou dans le dictionnaire lui-même.

4.3.1 Commentaires grammaticaux / contextuels accompagnant les traductions. (zone 1, écran 2)

WinDi indique avec précision la catégorie grammaticale du mot que vous avez choisi : article, conjonction, préposition, pronom, adverbe, adjectif, nom commun (masculin, féminin ou neutre - singulier ou pluriel), nom propre (avec les mêmes commentaires que pour les noms communs ), verbe (impersonnel - (ir)régulier - avec particule séparable ou inséparable pour l’allemand et le néerlandais).

Des commentaires contextuels entre parenthèses apparaissent chaque fois qu’une précision de sens est nécessaire. Il peut s’agir d’une abréviation (tech., bot., anat., etc., voir chap. 8 "Liste des abréviations utilisées dans WinDi Dictionnaires") ou d’une explication plus détaillée. Pour les verbes, il est souvent précisé s’il s’agit d’un verbe transitif (tr.) ou intransitif (intr.). Pour rappel, un verbe transitif peut être suivi directement par un complément (complément direct), tandis qu’un verbe intransitif doit être suivi directement d’une préposition, puis d’un complément (complément indirect). Ces indications sont fondamentales pour une traduction de qualité.

Dans l’exemple sur l’écran 2, les commentaires grammaticaux sont en anglais. Pour les obtenir dans une autre langue, quittez WinDi Dictionnaires, cliquez sur l'icône "S" (Setup) disponible dans le Menu WinDi, sélectionnez une autre langue et rappelez ensuite WinDi Dictionnaires. Cette modification sera répercutée dans toutes les applications WinDi.

4.3.2. Visualisation des mots précédents ou suivants. (zone 6, écran 2)

Les boutons vous permettent de visualiser rapidement les mots qui suivent ou précèdent celui qui est entouré d’un cadre, dans l’écran 2. Cette possibilité est très utile lorsque plusieurs traductions sont proposées pour un même mot..

4.3.3. Transfert vers une autre application Windows. (zone 4, écran 2)

Pour le transfert d’un mot provenant des dictionnaires WinDi vers une application Windows, cliquez simplement sur l’un des sept boutons . Ils correspondent en effet à la fonction "Copier". Des exemples d'utilisation de cette fonction sont fournis au chapitre 4.4.

4.3.4. Comment fermer le dictionnaire et revenir à l'écran 1.

Pour revenir à l’écran 1, cliquez sur l’icône "porte", ou cliquez n’importe où sur l’écran (excepté sur les boutons). Si vous désirez alors quitter WinDi, référez-vous au point 4.2.10 de ce manuel.

4.3.5. Aide et abréviations. (zone 7, écran 2)

Cliquez sur le point d’interrogation pour obtenir :

- la liste des abréviations utilisées par WinDi et leur signification.

- un texte vous remémorant rapidement les fonctions incluses dans le second écran de WinDi.

4.4. WinDi Dictionnaires en communication avec d'autres applications Windows : exemples.

Les boutons et situés dans la zone 9 de l'écran 1 et dans la zone 4 de l'écran 2 vous permettent d’avoir une relation directe entre WinDi et d’autres applications Windows, c-à-d. de transférer des mots entre WinDi et une autre application Windows, par exemple. Voici un exemple pratique impliquant un traitement de texte.

Exemple 1.

Imaginez que vous ayez à l’écran un texte écrit dans une langue étrangère. Si vous désirez connaître la signification d’un mot, voici une méthode simple et rapide proposée par WinDi :

a. A l’aide de la fonction "Copier" (dans le menu "Edition"), copiez le mot dans le presse-papiers.

b. Appelez WinDi. N’oubliez pas que le dictionnaire doit être ouvert dans la langue du mot que vous recherchez. Si ce n’est pas le cas, cliquez simplement sur l’un des fanions de langues avant de procéder à l’importation du mot, ceci afin de changer de dictionnaire (voir paragraphe 2.1 de ce chapitre.).

c. Cliquez sur le bouton en zone 9 de l'écran 1. Le mot apparaît en zone 3.

d. Si le mot recherché existe, vous pouvez ouvrir le dictionnaire (enfoncez la touche "Entrée" ou cliquez sur le bouton "dictionnaire"), afin de pouvoir en lire la traduction.

e. Pour revenir à votre texte, cliquez sur l’icône "porte" (zone 7, écran 1).

Exemple 2.

Vous écrivez un texte en langue étrangère dans votre application. Vous recherchez la traduction d’un mot particulier que vous désirez intégrer tout de suite dans votre texte. Voici la méthode simple et rapide que vous propose WinDi :

a. Appelez le dictionnaire.

b. Choisissez le dictionnaire WinDi dans lequel vous désirez travailler, dans la zone 4 du premier écran.

c. Encodez le mot à rechercher dans la zone 3 du même écran.

d. Ouvrez le dictionnaire pour lire les traductions proposées.

e. Dans l'écran 2, cliquez sur le bouton se trouvant dans la zone de traduction qui vous intéresse. WinDi enregistre votre traduction dans le presse-papiers.

f. Quittez WinDi (voir point 4.2.10).

g. Vous êtes à présent de retour dans votre texte. Placez le curseur à l’endroit où vous voulez insérer votre traduction, et faites appel à la fonction "Coller" (menu "Edition").

Exemple 3.

Imaginez que vous travaillez dans un texte, peu importe qu’il soit ou non en langue étrangère. Vous hésitez sur l'orthographe d’un mot, ou désirez simplement vérifier l’existence d’un mot. Vous voulez ensuite importer le résultat de votre recherche directement dans votre texte. Voici la méthode proposée par WinDi :

a. Appelez WinDi.

b. Choisissez, dans la zone 4, la langue dans laquelle vous désirez travailler (voir § 2.1. de ce chapitre).

c. Lorsque vous avez trouvé le mot que vous cherchiez dans la fenêtre de la zone 3 du premier écran, ouvrez le dictionnaire (voir § 2.3 de ce chapitre).

d. Cliquez sur le bouton situé dans la zone du mot que vous désirez copier. Une fois copié dans le presse-papiers, vous pourrez l’importer dans votre texte à l’aide de la fonction "Coller" de Windows.

Notez que ces fonctions d’importation/exportation ne s’avèrent plus nécessaires si vous choisissez de travailler dans le Double Editeur. Dans ce cas, WinDi retrouvera la traduction de chacun des mots contenus dans votre texte source, en les comparant avec sa base de données dictionnaire. Pour de plus amples explications, veuillez vous référer au chap. 3 de ce manuel.

4.5. La recherche d'un mot.

4.5.1. Particularités de l'allemand et du néerlandais.

WinDi accorde une attention toute particulière aux verbes à particule : pour chaque particule verbale, il est spécifié si celle-ci est séparable (ex. : aus_breiten) ou inséparable (ex. : erzählen).

Dans le cas d’un verbe à particule séparable, deux méthodes vous permettent d’en trouver la traduction : la première consiste à écrire la forme infinitive du verbe avec sa particule (ex.: anmachen). La seconde consiste à écrire le verbe sans sa particule (ex. : machen).

Dans ce dernier cas, la fenêtre du premier écran affichera le verbe avec ou sans particule, autant de fois que celui-ci apparaît dans le dictionnaire. Si l’allemand ou le néerlandais vous sont totalement étrangers, cette technique vous permettra de trouver plus facilement le verbe que vous cherchez, puisqu’il n’est pas nécessaire d’en connaître la forme infinitive "complète" (avec particule). Dès lors, en écrivant le verbe "machen", vous aurez le choix entre "machen", "abmachen", "anmachen", "durchmachen", "mitmachen", "vormachen", etc.

Il est, de plus, très intéressant de posséder une telle liste, celle-ci vous permettant de voir les différentes variations de sens apportées par les particules pour un même verbe.

Il est important d’ajouter que chaque particule séparable est immédiatement suivie du signe "_" (par exemple. : an_machen), pour votre facilité. Néanmoins, si vous faites la recherche d’un verbe à particule séparable à partir de sa forme infinitive "complète", WinDi vous montrera ce verbe tel quel, sans le signe "_" (par exemple. : anmachen). C’est le seul cas où, dans WinDi, la particule séparable n’est pas séparée du verbe par le signe "_".

4.5.2. Particularités de l'anglais.

WinDi vous donnera la traduction d’un verbe anglais si vous l’encodez sans "to". Ecrivez "seek", jamais "to seek".

Le genre des noms anglais n’est jamais spécifié : en effet, dans la grande majorité des cas, ceux-ci sont neutres et dès lors, vous devriez utiliser le pronom "it". Quant à l’emploi des pronoms "he" et "she", ceux-ci sont réservés aux personnes et aux animaux. Le genre masculin ou féminin pour les objets ne s’utilise, en général, qu’en anglais littéraire.

4.5.3. Verbes réguliers ou irréguliers.

Quels ont été les critères choisis pour déterminer si un verbe est régulier ou irrégulier ? C’est ce que nous voudrions expliquer ici. Il ne s’agit pas de règles grammaticales à proprement parler, mais plutôt de conventions habituellement utilisées dans l’apprentissage des langues.

4.5.3.1. En allemand.

Un verbe est dit régulier si les temps primitifs de celui-ci suivent la règle suivante (par exemple : reisen) :

- Prétérit : radical + 'te' (1ère. pers. sg.) (par exemple. : ich reis-te)

- Participe passé : 'ge' + radical + 't' (par exemple : ge-reis-t).

ATTENTION : les verbes se terminant en '-ieren' (ex. : telefonieren), sont également réguliers, malgré qu’ils forment leur participe passé sans ‘ge’ (radical + ‘t’ (ex. : telefonier-t)).

Tous les autres verbes sont dits irréguliers (ex. : biegen - bog - gebogen).

4.5.3.2. En anglais.

Un verbe est dit régulier si les temps primitifs de celui-ci suivent la règle suivante (ex. : to paint, to create) :

- Prétérit : infinitif + 'ed' ou ‘d’ (ex. : I paint-ed, I create-d)

- Participe passé : infinitif + 'ed' ou ‘d’ (ex. : paint-ed, create-d).

Tous les autres verbes sont dits irréguliers (ex. : to cut - cut - cut).

4.5.3.3. En néerlandais.

Un verbe est dit régulier si les temps primitifs de celui-ci suivent la règle suivante (ex. : leren, werken) :

- Prétérit : radical + 'de' ou ‘te’ (sing.) (ex. : ik leer-de, ik werk-te)

- Participe passé : 'ge' + radical + 'd' ou ‘t’ (ex. : ge-leer-d, ge-werk-t).

Tous les autres verbes sont dits irréguliers (ex. : kopen - kocht - gekocht).

4.5.3.4. En français.

Les verbes en '-er' qui se conjuguent comme 'aim-er' et ceux en '-ir' qui se conjuguent comme 'fin-ir' sont réguliers, tous les autres étant irréguliers.

ATTENTION : Les verbes qui modifient leur orthographe lorsqu’on les conjugue sont également considérés comme irréguliers (ex : céder : je cède, ... ; manger : je mangeais, ...).

4.5.3.5. En italien.

Les verbes en '-are' qui se conjuguent comme 'am-are', les verbes en '-ere' qui se conjuguent comme 'tem-ere' et ceux en '-ire' qui suivent le modèle de 'fin-ire' sont réguliers. Tous les autres sont considérés comme irréguliers.

4.5.3.6. En espagnol.

L’espagnol suit trois modèles de conjugaison : les verbes en '-ar' (habl-ar), en '-er' (com-er), et en '-ir' (viv-ir). Les verbes qui se conjuguent en suivant l’un de ces trois modèles sont réguliers, tous les autres sont considérés comme irréguliers.

ATTENTION : on considère également comme irréguliers, tous les verbes modifiant leur orthographe lorsqu’on les conjugue. Les principaux sont ceux qui se terminent en : -car (ex. : sacar), -gar (ex. : pagar), -zar (ex. : empezar), -cer (ex. : nacer), -ger (ex. : proteger), -eer (ex. : creer), -cir (ex. : producir), -gir (ex. : dirigir) et -guir (ex. : distinguir).

4.5.3.7. En portugais.

Le portugais suit trois modèles de conjugaison : les verbes en '-ar' (compr-ar) et -’iar’ (anunc-iar), en '-er' (vend-er) et en '-ir' (garant-ir). Les verbes qui se conjuguent en suivant l’un de ces trois modèles sont réguliers, tous les autres sont considérés comme irréguliers.

ATTENTION : tous les verbes qui modifient leur orthographe lorsqu’on les conjugue sont également considérés comme irréguliers.

_________________________________________________________________

Logo
Table des matières.

Visitez notre site Web : http://www.windi7.com